Navigation

05.02.2020

Vers une économie respectant les limites planétaires

Une équipe de recherche interdisciplinaire a élaboré une définition exhaustive d’une économie circulaire durable fondée sur les ressources.

​Malgré la popularité croissante dont jouit l’économie circulaire, les définitions manquent de clarté. Elles suivent souvent une approche ascendante centrée sur les entreprises et les acteurs individuels.

Afin d’assurer le bien-être de la société et sa prospérité économique à long terme à l’intérieur des frontières planétaires, une équipe interdisciplinaire du PNR 73 issue de l’Empa, des universités de Saint-Gall et Lausanne ainsi que de l'IDHEAP a développé un concept d’économie circulaire systémique et fondé sur les ressources. Visant à intégrer toutes le système terrestre, ce modèle se déploie selon trois axes. L’environnement est considéré comme l’espace non négociable accueillant toutes les activités humaines. Les activités humaines se doivent d’intégrer les limites naturelles. Enfin, l’économie est définie comme une constellation d’acteurs et d’entités fournissant des biens et des services à la société.

   

Un cadre pour une vision holistique de l'économie circulaire avec une approche descendante en cascade sur 3 niveaux :
Niveau 1 : l'environnement constitue le cadre général des activités humaines.
Niveau 2 : la "société" en tant que partie de la biosphère.
Niveau 3 : l'économie est comprise comme une constellation d'acteurs et d'entités fournissant des biens et des services à la société.

 

Accepter que les ressources constituent une base finie implique de modifier la façon dont l’environnement est perçu par les individus et traité par les acteurs économiques. Afin de soutenir la transition vers une économie circulaire durable, les chercheurs proposent d’introduire des lignes directrices et des indicateurs innovants pour renouveler les modèles d’entreprises, d’adopter de nouvelles réglementations et mesures incitatives et de prioriser clairement une approche alliant durabilité des ressources et cycles de vie.

Partant de l’exemple d’une machine à laver, l’étude offre un cadre novateur et solide qui permet d’évaluer les progrès accomplis vers un modèle économique circulaire et de concilier exigences biophysiques, aspects politiques et juridiques et gestion économique durable.

L’article “A circular economy within the planetary boundaries: Towards a resource-based, systemic approach” du projet “Laboratory for Applied Circular Economy” (LACE)' a été publié dans Resources, Conservation and Recycling. Merci de nous contacter pour recevoir l’article complet en PDF.

Plus d’informations sur ce contenu

 Kontakt

http://nfp73.snfbern.ch/SiteCollectionImages/desing-h.png

Harald Desing Empa Lerchenfeldstrasse 5 9014 St. Gallen +41 58 765 75 13 harald.desing@empa.ch